Collectif des associations unies du Haut-Rhin

Haut Rhin

Pour une nouvelle politique du logement et de l'hébergement des plus démunis

.

NOS VALEURS

Les associations fédérées en Associations Unies 68 défendent avant tout le fait que le logement est un droit.

Elles revendiquent :

le droit de chacun à disposer d’un logement adapté à sa situation
une politique ambitieuse pour répondre aux besoins de logement pour tous, pour rompre avec une logique qui maintient les personnes en situation de fragilité, dans des conditions d’hébergement et de logement précaires, et pour permettre à chacun de participer à la société, d’exercer pleinement sa citoyenneté

NOS ACTIONS

 

semaine de la solidarité 2018

 

 

VOIR LE PROGRAMME CI DESSOUS

 

Premières vidéos en ligne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NOS PARTENAIRES

APPONA 68
ATD quart monde
CIMADE 68
Collectif citoyen solidaire
Collectif SDF

CLCV
Emmaüs Cernay
Fédération des acteurs de la solidarité grand est

et ses adhérents

Fondation Abbé Pierre Alsace
 Fondation de l’Armée du salut
Habitat et Humanisme Alsace Sud
ligue des Droits de l'HOmme
Maison de la citoyenneté mondiale
Passerelle
UNAFO et ses adhérents
 Urgence Welcome
URIOPSS Grand Est et ses adhérents

 

Maison Engelmann – 8 b, rue du Moulin – Mulhouse

Rencontre avec Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky

Autour de son ouvrage « la voix de ceux qui crient » Albin Michel (2018)

 

 

attention, en raison de la grève, la conférence est reportée à une date ultérieure

 

 

Si des hommes et des femmes demandent l’asile à la France, c’est parce qu’ils cherchent un lieu inviolable où se réfugier. En danger de mort, ils ont dû quitter leur pays après avoir été pourchassés, persécutés, emprisonnés, torturés. Désormais, ils vivent auprès de nous, et nous ne connaissons pas leur histoire. Autour d’eux comme en eux règne un désert de parole : personne ne prend le temps de les écouter, et s’ils crient dans leurs cauchemars ou lorsque leurs tragédies surgissent à leur conscience, leur voix singulière est perdue, étranglée de violence, de peur et de fatigue.

 

Depuis 2010, à l’hôpital Avicenne de Bobigny, Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky rencontre ces hommes et ces femmes à bout de souffle. Elle rapporte ici les paroles qui lui ont été confiées dans le vif de la consultation. Et révèle comment, dans ce cadre, les demandeurs d’asile se mettent en quête de retrouver leur voix. Conquérant peu à peu la capacité de raconter leur vie, ils regagnent alors celle d’en avoir une…

Le migrant n’est pas une figure transitoire de notre société. Sa présence questionne la mise en pratique de nos valeurs. Par son ampleur éclairante, la pensée de l’anthropologue et psychologue clinicienne s’impose pour aborder la question du lien social et politique et celle de la place de l’étranger dans la France du XXIe siècle.

 

Projet de loi Elan, nos propositions

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© fédération des acteurs de la solidarité grand est